La table de Noël corse

L'hiver s'installe progressivement sur l'Île de Beauté et annonce son lot de festivités de fin d'année toutes plus réjouissantes les unes que les autres ! En Corse, Noël est avant tout une fête familiale où l'on se réunit autour d'une table remplie de mets traditionnels copieux et très festifs ! Charcuterie, fruits de mers, cabri ou encore châtaignes au feu de bois, aujourd'hui nous vous proposons de découvrir la table de Noël corse. 

Saut de paragraphe

Si vous avez l'occasion de passer les fêtes de fin d'année sur l'Île de Beauté, vous constaterez que les traditions et les coutumes sont ancrées dans l'identité de la Corse. 
Bien loin de la gastronomie fine et moderne, autrefois le repas de Noël corse était léger et se dégustait après la messe de minuit. Au menu, une table remplie de plats typiques que vous connaissez sûrement si vous avez déjà visité l'île. 

table de noel
Saut de paragraphe

Des traditions qui perdurent dans le temps

Parmi les coutumes les plus populaires, figure celle du Riocchiu, il désigne le bûcher de Noël allumé devant l'église du village. À la sortie de la messe de minuit le 24 décembre, les habitants se réfugiaient autour du feu pour célébrer le réveillon de Noël. C'était aux enfants que revenait la tâche de la préparation du bûcher, qui dès le petit matin, s'attelaient à récolter le plus de bûches possible. On raconte aussi que jadis, il devait y avoir autant de bûches que d'invités, une superstition qui perdure encore aujourd'hui. 

Saut de paragraphe

Des plats Nustrale de l'entrée au dessert 

La brouillade d'œufs aux oursins fait partie intégrante de la table de Noël corse. Étant donné que les oursins se pêchent d'octobre à avril, ce mets est aussi de la partie ! C'est une recette à base d'œufs brouillés et de corail d'oursin, idéal pour les fans de ce fruit de mer. 

La charcuterie corse est bien évidemment présente sur la table de Noël. Si vous avez déjà visité l'île, ces noms vous seront sûrement familiers : coppa, lonzu, prisuttu...

 

Saut de paragraphe

Le figatellu est sans aucun doute le mets le plus célèbre de la Corse. Vous pourrez le retrouver à table le soir du réveillon de Noël. En hiver, il se cuisine sur une grille au feu de cheminée ce qui lui donne encore plus de saveur. 

Saut de paragraphe

 

Le plat principal quant à lui, peut différer selon les régions mais sur la plupart des tables corses, vous retrouverez du cabri en sauce à "la strettu", une sauce onctueuse au vin rouge ou de l'agneau rôti, imprégné d'une marinade au miel et au vin blanc local. Ces plats sont accompagnés de pomme de terre aromatisées aux herbes du maquis ou encore de tranches de polenta de farine de châtaigne. 

Saut de paragraphe

Le plat est arrosé d'un bon verre de vin (à consommer avec modération bien sûr) : en entrée on privilégiera un vin blanc frais, pour le plat principal rien de mieux qu'un vin rouge puissant pour mettre en valeur la finesse de la viande et enfin, le dessert sera servi avec un verre de muscat pétillant pour terminer le dîner sur une touche de douceur. 

Saut de paragraphe

Traditionnellement, le dessert se compose principalement de châtaignes grillées au feu de bois, de frappes (beignets sucrés), de Canistrelli ou encore de Fiadone ( flan à base de fromage de brocciu). 

Saut de paragraphe

Nostalgie ou respect du passé, en Corse Noël est avant tout une fête familiale où les maîtres mots sont convivialité, partage et traditions. La Corse est une destination oubliée des fêtes de fin d’année, bien à tort ! Avec ses montagnes enneigées, ses forêts colorées et ses traditions culinaires, l’île de beauté est particulièrement propice à l’esprit de Noël.  

Découvrez nos articles dédiés aux fêtes de fin d’année : un nouvel an insolite et les traditions de noël en Corse