Les oursins en Corse

Les oursins ne sont pas que les ennemis des baigneurs l’été sur l’île. Ils sont aussi l’un des mets préférés pendant l’hiver. En Corse, on les appelle I Zini. Certains s’amusent à les comparer aux “châtaignes de la mer”, leurs formes et l’abondance rappelant les bogues.

La pêche aux oursins est permise en Corse du 15 décembre au 15 avril. Ces dates, fixées par la prud'homie des pêcheurs, permet de protéger l’espèce et de préserver la période de reproduction.

La dégustation des oursins a longtemps été une spécialité ajaccienne. Cette très ancienne tradition se retrouve chez les pêcheurs du golfe… Aujourd’hui, « faire les oursins » est une activité que l’on retrouve sur toutes les côtes rocheuses de l’île, donc plutôt sur la façade ouest, en particulier entre Bonifacio et Cargèse.

Oursins

Pêcheurs pro et amateurs

Cette pêche reste une activité très réglementée. Les amateurs sont limités à trois dizaines par personne. Ils ne doivent pas non plus les transporter, les oursins devant être consommés sur place (règlement à consulter sur le site du Comité Régional des Pêches en Corse)

La dégustation

Bien sûr, c’est sur la plage qu’ils sont les meilleurs. Fraîchement sortis de l’eau, les oursins sont ouverts à l’aide d’une pince spéciale, appelée « goulindion » par les pêcheurs de méditerranée, ou bien u gulinaghju en Corse. On consomme alors le “corail” (rouge ou orange) soit à l’aide d’une petite cuillère, soit à l’aide d’un morceau de pain blanc.  Ce repas est en général accompagné d’un vin blanc corse, sec et adapté au goût iodé.

S’ils sont tant appréciés au bord de l’eau c’est parce qu’ils représentent un moment de partage entre amis ou en famille, au soleil de l’hiver insulaire, dans des lieux de rêves que sont les plages et criques.

L’oursin envahit aussi les étals dans les rues, vendus par les pêcheurs en matinée. Ils sont également à la carte de très nombreux restaurants proposant des plateaux, parfois accompagnés d'huîtres de Diana. Là encore, cette consommation est quasiment devenue une « tradition » tant les terrasses au soleil accueillent les amateurs de Zini tous les week-ends.

Saut de paragraphe

Les oursinades, le saviez-vous ?

Ailleurs en Méditerranée et dans le monde, les oursins sont préparés de différentes façons : en Sicile on se sert des coraux de l'oursin pour assaisonner les pâtes, au Japon ils sont préparés en sushi et sashimi et aux Antilles plusieurs espèces d’oursins sont consommées en « blaff ».  

Saut de paragraphe

Il vous reste encore quelques semaines pour vous laisser tenter par une oursinade, à déguster en famille ou entre amis sous les douces températures que nous offre l’hiver.

 

Alors, avez-vous déjà eu l’occasion de déguster des oursins cette année ? Vous avez jusqu’au 15 avril si ce n’est pas encore le cas !