Faites une excursion en pleine nature et découvrez les splendeurs du Lac de Crenu

Le lac de Crenu est un “cas particulier” dans l’univers de la randonnée en Corse. S’agissant du lac le plus bas en altitude, c’est aussi le seul à être dans un espace boisé de pins Lariccio. Enfin, dernière particularité, en été ce lac est orné de fameux nénuphars que l’on retrouve sur toutes les photos.

La fonte des neiges étant précoce, du fait de sa faible altitude, le lac de Creno/Crenu est l’un des premiers accessible au printemps. Il s’agit aussi d’une des randonnées les moins longue en terme de temps de marche.

 

lac de Creno

Itinéraire par le village de Soccia

Pour rejoindre le départ, vous suivrez une route bétonné puis goudronnée en direction du barrage du Zoïcu. Ce point de départ immanquable est matérialisé par une grande croix en acier Croce Maiò (c’est aussi le point de location des ânes - voir plus bas).
Conseil : en été, devant le succès de la randonnée, le parking est insuffisant et le stationnement se fait au bord de la route, gênant un peu la circulation..soyez patient ou partez tôt !

Le départ est très facile à trouver. Le chemin, très large, monte le long de la crête de façon assez raide dès le départ. Soyez courageux, le plus dur est faire “à froid”. S’agissant aussi de la partie hors de la forêt, c’est aussi celle où il fait le plus chaud...partez le plus tôt possible le matin.

Ce sentier est balisé (marque jaune) avec des panneaux de signalisation aux différents croisements comme lorsqu'il rejoint le chemin menant au village d’Ortu. Après 40 minutes de montée, la végétation change. Les pins Laricio reprennent leur droit, proposant un sentier très ombragé et agréable pour la marche. A noter que le chemin est dallé par endroit. Aucune difficulté ne sera à affronter jusqu’au lac que l’on découvre après 20 minutes supplémentaire de marche! Soit une randonnée de seulement 1 heure ou 1h15 selon votre niveau sportif.

Une zone fragile et protégée

Le lac de Crenu est un espace en sursis et le péril est réel. Les spécialistes ont donc décidé d'une protection importante des espaces autour du lac. Il est interdit de marcher sur les pelouses au bord de l’eau pour éviter de détruire les Drosera. Il s’agit de petites plantes carnivores qui poussent au bord de l’eau.

Pendant la saison estivale, un gardien veille sur la zone pour éviter les dégradations. Il est bien évidement interdit de faire du feu ou même de bivouaquer sur la zone.

Une étape vers le GR 20 et le refuge de Manganu

Pour les randonneurs les plus en forme, il est possible de prolonger un peu la promenade en marchant vers le GR 20 et le refuge de Manganu (1610 m).Prévoir près de 3 heures en plus pour rejoindre le refuge.

Le sant’Eliseu

Moins long que le refuge Manganu, il est aussi possible de gravir le Sant’Eliseu (1511 m) et sa chapelle, qui est d'ailleurs un lieu de pèlerinage le 29 août ( prévoir 2 heures de plus aller et retour). 

Lac de creno

La randonnée avec un âne

Depuis quelques années, il est possible de faire cette randonnée vers Crenu avec l’assistance d’un âne. Cela ravit les enfants de pouvoir être accompagnés par cet animal docile. Ce sera aussi un immense réconfort, lorsque les plus jeunes ne voudront plus marcher et que vous pourrez les poser sur le dos de l’âne pour grimper.

 

Haut lieu du canyoning

Depuis le même point de départ, vous découvrirez de nombreux amateurs de canyoning se préparer chaque jour pour aller découvrir le Zoicu. Cet itinéraire permet plusieurs versions du canyon, avec les enfants ou de façon plus sportive, dans une rivière à l’incroyable couleur émeraude.

La randonnée en quelques chiffres

Difficulté : très facile

Dénivelé : + 310 m ( lac de Creno) Temps de marche : 2 heures aller et retour ( hors pause)

Restauration : rien sur place, prévoir son casse croûte. Snack au départ de la randonnée.