Pâques en Corse

Traditionnellement, la semaine pascale est l’une des plus importante en Corse.C’est aussi le lancement “officieux” la saison touristique avec le retour des beaux jours et les dernières semaines de congés scolaires avant l’été.Mais connaissez vous les différents événements et traditions qui jalonnent ces quelques jours si particuliers.

Pâques enfant

Les célébrations religieuses

La Corse, comme vous le constaterez, a conservé une très forte tradition religieuse. La Semaine Sainte y est particulièrement célébrée avec quelques manifestations très spectaculaires. La plus connue d’entre elle est sans aucun doute la procession du Catenacciu le Vendredi Saint. Dans le village de Sartène, le chemin de Croix prend une dimension toute autre, avec le fameux pénitent rouge enchaîné portant la lourde croix dans les ruelles, au milieu d’une foule chaque année plus imposante.

Parmi les manifestations religieuses importantes, nous vous invitons à découvrir les processions des confréries de Bonifacio ou bien de consacrer le lundi de Pâques à la découverte des célébrations orthodoxes de Cargèse, moment unique sur l’île.

 

La Merendella

Voici une tradition bien moins pieuse mais tout aussi vénérable. Elle consiste en un pique-nique pour le lundi de pâques, réunissant amis et familles pour un déjeuner en extérieur. On peut retrouver l’origine de cette tradition dans une commémoration du Christ ressuscité et le besoin de partager le retour des beaux jours dans une fête commune au cœur de la nature.

 

A déguster

Comme souvent en Corse, les fêtes religieuses sont associées à des plats ou éléments de la cuisine insulaire. Pour Pâques, le gâteau s’appelle le Cacavelli (ou Campanile). Cette pâtisserie de forme ronde (une couronne), nature, à l’anis, à la fleur d’oranger ou au citron, est ornée d’au moins un œuf dur. Elle marquait la fin de la période de carême. Elle accompagne aujourd’hui la fameuse Merendella pour le café ! Dans l’extrême sud, on consomme les Sciacci.

La cuisine corse à Pâques est aussi marquée par le traditionnel Agneau de lait, souvent servi lors du repas pascal du dimanche.

 

E Crucette pour l’année

Le dimanche précédant les fêtes de Pâques est appelé le dimanche des rameaux. En Corse, dans les rues des grandes villes, on retrouve la tradition des “crucette” confectionnées en palme tressées à la main et vendues directement dans la rue ou devant les églises. En forme de croix (d’où le nom) ou de fleurs, elles apportent leur protection aux domiciles où elles sont accrochées pour le reste de l’année.