La vallée d'Ascu

La vallée d’Ascu se trouve en Haute Corse, dans la partie Nord Ouest du département. Elle tire son nom de la rivière qui coule en son centre et façonne son chemin jusqu’à la plaine de Ponte Leccia.

Cachée sous les hauts sommets de la chaîne du Cintu (point le plus culminant de l'île), cette vallée est longtemps restée à l’écart des routes touristiques les plus réputées de l’île. Depuis quelques années elle connaît enfin un intérêt grandissant, attirant de plus en plus d’amateurs d’espaces préservés, sauvages, authentiques et originaux.

Saut de paragraphe

Une région aux multiples visages

Depuis la partie haute (Ascu Stagnu) jusqu’à la plaine, l’Ascu serpente pour donner des paysages totalement différents avec trois zones bien spécifiques.

Saut de paragraphe

Ascu Stagnu

C’est ainsi que se nomme la partie haute et finale de la vallée d’Ascu. En plein renouveau, hiver comme été, elle profite tout autant du passage du GR 20, des possibilités de promenades dans la fabuleuse forêt de pins Lariccio, mais aussi d’un tissu économique intéressant pour attirer de nombreux visiteurs en été. En saison, il existe sur place plusieurs possibilités de restauration, un hôtel et un camping, pour se loger et profiter de quelques jours de vacances en altitude.

Le musée de la Montagne et du Mouflon

L'écomusée d’Ascu, situé dans le bâtiment sous les pistes, propose une exposition permanente dédiée à la montagne locale et à son hôte le plus remarquable : le mouflon. Dans un vaste bâtiment, réparti en plusieurs espaces, toute la faune et la flore de la région est expliquée à grand renfort d’images d’époques, de films et d'animations. Une visite immanquable pour mieux appréhender l'écosystème de la haute vallée.

La station de ski

En plein renouveau depuis quelques années, la station de ski est située à 1450 m d’altitude, dans un cirque de montagne somptueux. Elle connaît un renouveau très appréciable grâce aux nombreux travaux réalisés par la commune pour y ré-ouvrir 2 pistes, 1 téléski ainsi que des installations pour les enfants et les débutants. La station dispose de toutes les infrastructures nécessaires pour un parfait fonctionnement :  location de matériel, école de ski, restauration etc…Elle offre une ambiance très familiale avec ses différentes possibilités de logement à l’hôtel ou dans les superbes chalets à l’architecture surprenante. 

Le GR 20

Ascu stagnu est devenu un nom bien connu de tous les randonneurs. C’est ici que se trouve le seul refuge du GR20 accessible par la route. Il est le troisième dans le sens Nord Sud et marque l’entrée dans les très hautes montagnes annonçant le Cintu pour le jour suivant.

Saut de paragraphe

Le village d’Ascu

Plus bas dans la vallée, le village principal d’Ascu fait office de porte d’entrée vers la haute vallée. Situé à 650 m d’altitude, il est le seul village de la vallée qui porte son nom. En hiver, le village profite de l’attrait pour le ski tandis qu'en été, les fameuses baignades dans les trous d’eau et piscines naturelles de la rivière attirent le plus de monde. Il s’agit aujourd’hui d’un “gros” village avec plusieurs établissements pour déguster les produits locaux (dont le miel très présent dans la région !).

Baignade en rivière

S’il est un plaisir spécifique à la Corse c’est bien l’attrait pour les baignades en rivières. La vallée d’Ascu n’y échappe pas, bien au contraire puisqu'elle offre de nombreuses  possibilités de rejoindre les cours d’eau. Les plus beaux trous se trouvent bien sûr dans les gorges et au niveau de l’ancien pont génois sous le village.

Les sports de pleine nature

La vallée se prête aussi aux loisirs de pleine nature. La randonnée comme évoquée plus haut, mais aussi des pratiques très appréciées des plus jeunes comme l’accrobranche, la via ferrata et le canyoning. Pour le plein de sensations fortes un parcours aventure est équipé de part et d’autre des rives de la rivière.

Saut de paragraphe

La basse vallée d’Ascu

Les villages de Moltifao et Castifao 

Au fur et à mesure que l’on perd de l’altitude, le visage de la vallée change. On accède ici aux villages de Moltifao et Castifao par une bifurcation vers la gauche en descendant la vallée. Moltifao est surtout connu pour son ancien monastère, en ruine aujourd'hui, et le cimetière qu'il renferme. Attention,  l’accès est dangereux car le bâtiment est en très mauvais état. Le village suivant, Castifao est le point de départ de la vallée de Tartagine et de quelques randonnées à envisager plutôt en demi saison.

Le village des Tortues

C’est aussi dans la partie basse de la vallée, à proximité des campings, que l’on peut visiter le village des tortues. Quasiment exclusivement consacré à la fameuse tortue Hermann, il permet de prendre conscience des dangers qui mettent en péril cette espèce protégée. À noter qu’il est géré par le Parc Naturel Régional de la Corse.

Saut de paragraphe

Rejoindre la vallée d’Ascu

Depuis Bastia ou Île Rousse, la porte d’entrée de la vallée se situe à Ponte Leccia, sur la commune de Morosaglia, fief du "babbu di a Patria" (père de la patrie en Corse), Pasquale Paoli, dont nous avons parlé précédemment dans l'article sur Île Rousse
Il faut prendre la D47 depuis la Balanina (la T30). La route assez large et relativement droite pendant 5 kilomètres change alors de versant pour devenir plus étroite en pénétrant dans les gorges. Entre l’embranchement de la route territoriale T30 et la station d’Ascu Stagnu, il y a environ 35 km à parcourir. Vous pouvez prévoir entre 45 min et une heure selon la circulation.

On se laisse tenter ? 

Plus d’informations : 

Le site du village d’Ascu http://asco.corsica/  | Le site du Parc Naturel http://www.pnr.corsica/  | L’office du Tourisme : http://www.tourisme-pasqualepaoli.corsica/fr/