La Corse en pratique

Voyagez dans les quatre coins de l’île

Étendue sur une superficie de 8 680 km², la Corse est constituée de deux départements, la Haute-Corse et Corse-du-Sud, qui regorgent de paysages paradisiaques et spectaculaires. De la pointe du Cap Corse à l’extrême sud, à Bonifacio, en passant par le centre Corse avec (entre autres) Corte, la richesse des paysages de l'île charmera tous les voyageurs qui emprunteront ses routes sinueuses... Si vous n’avez pas prévu un moyen de locomotion, sachez qu’il existe des liaisons régulières de car et de train, qui relient les principales villes.

Les chemins de fer de la Corse

Pour vous déplacer du nord vers le sud, vous pouvez emprunter la "micheline", la ligne de train historique qui serpente à travers la Corse. La ligne des chemins de fer corse relie les principales villes que sont Ajaccio, Bastia, Île-Rousse et Calvi, qui sont desservies quotidiennement en passant inévitablement par Corte, la capitale historique. Le voyage en train vous fait découvrir des paysages époustouflants, à admirer depuis votre siège.
Laissez vous bercer par le rythme tranquille de ce voyage atypique, appréciez les hauteurs des villages avoisinant Corte ou l'agréable vue sur la mer en Balagne… un décor plaisant qui mérite d’être vu et immortalisé !

Carte de la Corse

Les immanquables de la Corse

Charcuterie Corse

La gastronomie corse, tout un patrimoine

La réputation des mets de l’île dépasse largement ses rives et la qualité des productions locales est reconnue à travers le monde.

La farine de châtaigne, mouture issue de "l'arbre à pain", arbre emblématique et nourricier de l'île, fait la fierté de la Corse et constitue la base de nombreuses recettes tant salées que sucrées qui font la richesse du patrimoine gastronomique insulaire.
La charcuterie corse, inimitable du fait de la qualité de vie des bêtes, élevées en plein air et nourries à la châtaigne et au gland, et grâce au savoir-faire ancestral des artisans qui la fabriquent, fait partie intégrante de l'identité culinaire de la Corse.
De même que les fromages "nustrale" , qui sont le fruit d'une attention particulière, depuis l'élevage des chèvres et brebis dont le lait sert à la fabrication, jusqu'à l'affinage. Les tommes, le fameux Brocciu, le fromage frais ou le "casgiu merzu" se dégustent seuls ou accompagnés de confitures locales, à base de figues, de raisin ou de noix.
Ces produits d'exception font partie des recettes typiques de la Gastronomie insulaire: plats en sauces, biscuits fins, beignets,  la cuisine corse inclut dans ses préparations tous les produits issus de la terre et de la mer, mis en valeur par le travail passionné des agriculteurs.

Pour accompagner ces plats variés et nombreux, la encore le choix est varié : des vins exceptionnels, différents selon les domaines qui sont à visiter, des bières artisanales aux goût originaux, sans oublier les sources d'eaux naturelles et minérales qui font elles aussi partie de l'identité de l'île.

Cyclistes

Sport, Culture, Tradition… l’île s’anime

Quelle que soit la période, la Corse offre une grande variété de loisirs à réaliser en famille ou entre amis. Outre les randonnées et les après-midi au bord de l’eau, l’île regorge d’activités culturelles et sportives.
De nombreux festivals en plein air, comme le Porto Latino, les Nuits de la Guitare ou encore Calvi On The Rocks ont lieu durant la saison estivale tandis que les polyphonies corses et les musiciens de l’île se produisent en concert toute l’année. 
De nombreuses foires thématiques, de la châtaigne, de l'olive, de la noisette ou du fromage, rythment la vie de l'île et permettent de découvrir, d'apprécier et de soutenir l'artisanat insulaire.

En effet, la Corse, c’est surtout une histoire et une identité. D'églises de style Vénitien en palazzi d’inspiration Florentine, venez découvrir le meilleur de l’Art Roman et de l’Art Baroque. Les musées et expositions de l'île vous feront témoin de l’héritage de Pasquale Paoli et de Napoléon Bonaparte. 

Les plus sportifs et les amateurs de sensations fortes pourront s’essayer à de très nombreux sports, sur terre, en mer ou en l’air : randonnées à cheval, plongée, kite surf, tand up paddle, jet ski, parapente…, Et l'hiver n'est pas en reste grâce aux 3 stations de ski de l’Île qui proposent en plus de leurs pistes balades en raquettes et ski joëring. 

L’Agenda culturel corse est également jalonné de nombreuses manifestations : rencontres de la bande dessinée, festival du cinéma italien, foire traditionnelle du Niolu… les temps forts sont nombreux, et l'île est en permanence en effervescence. 
 

Montagne Corse

Les randonnées en montagne

La Corse, connue pour être la montagne dans la mer, est l’endroit parfait pour les amateurs de randonnées. De nombreux sommets, dont les plus hauts atteignent les 2700 mètres d’altitude, offrent un paysage à couper le souffle. De la balade accessible à tous, aux chemins les plus techniques, les randonnées corses proposent aux marcheurs aguéris comme aux débutants tout un réseau de sentiers très denses.

De toutes les îles méditerranéennes, l’île de Beauté est la plus montagneuse et de ce fait un véritable paradis pour les randonneurs. Les vallées et les côtes escarpées sont peu communes, et offrent des panoramas superbes. La plupart des itinéraires sont minutieusement décrits pour faciliter l’orientation des randonneurs.

Le plus connu étant le célèbre GR20,  l'un des plus beaux circuits de grande randonnée de France. La beauté des paysages est fabuleuse, mais le chemin est long et ardu. Il demande en moyenne 15 jours de marche pour être parcouru en entier, et permet de sillonner la Corse de part en part, de Calvi à Porto-Vecchio. De nombreux refuges accueillent les marcheurs au cours de leur épopée, pour certains même tout au long de l'année.

Le bord de mer permet également de se promener, avec ses nombreux sentiers littoraux : le Sentier des Douaniers  de St Florent est une très belle balade de plusieurs heures, facile d’accès et agréable, qui longe toute la pointe du Cap Corse. Dans le même niveau, le circuit de la vallée du Tavignano, très plaisant, se parcourt en quatre heures aller-retour. La Via Romana, ancienne voie romaine de Tallone, permet d'explorer le maquis corse sur une trentaine de kilomètres. Enfin le tour du parc de Saleccia, à Monticello, unique parc botanique corse, est conseillé pour une agréable sortie en famille.

 

Plage Corse

Les plages

Avec son littoral préservé et ses lieux protégés, la Corse a su préserver son parc naturel grâce notamment au conservatoire du littoral, qui possède près de 200 km des côtes insulaires.
L’accès aux plages n’est pas toujours simple, les chemins sont parfois escarpés et pour certains bien cachés, mais vous ne regretterez pas la tranquillité et l'apaisement qui seront au rendez-vous.

Au nord de l’île, on retrouve des plages réputées pour la couleur turquoise de leurs eaux : dans le Golfe de Saint-Florent ou bien vers le désert des Agriates, les célèbres plages du Lodu et de Saleccia, accessibles en bateau, méritent largement le détour.
Sur la côte ouest du cap, la fameuse plage de « sable noir » de Nonza offre un paysage unique.
Autour de la ville de Bastia, vous pourrez profiter des grandes étendues des plages qui se déroulent le long de la Marana, ou des plages de galets sur la côte est du Cap Corse.

La Corse du Sud offre quand à elle des paysages tout aussi époustouflants, mais relativement différents : eaux translucides et sable blanc, on retrouve dans le golfe de Porto-Vecchio quelques-unes des plus belles plages de la Corse : Palombaggia, Santa-Giulia et Rondinara en sont les plus réputées.
Le golfe d’Ajaccio est tout aussi surprenant, avec sa Rive Sud aux plages dites "d'argent", le spectacle inoubliable offert par les îles Sanguinaires au soleil couchant notamment, et la magnifique plage du Capo di Feno, située dans un écrin de verdure exceptionnel.