Que découvrir autour des ports desservis par CORSICA linea ?

Vous vous demandez ce qu'il est possible de découvrir sans trop vous éloigner de votre ville et de votre port d'arrivée ? Et bien, ce ne sont pas les options qui manquent à l'appel. Bien que les restrictions de déplacements soient désormais levées, nous nous sommes donnés le défi de vous faire un programme, non exhaustif et personnalisable à l'envie, d'activités à faire autour des ports que nous desservons, en Corse comme sur le Continent.

Marseille la cité Phocéenne

Une fois n’est pas coutume, commençons cet article de l’autre côté de la méditerranée, dans une ville portuaire qui sent bon le soleil : Marseille. On l’appelle « la Cité Phocéenne », surnom qu’elle tient de sa fondation par des marins grecs de la ville de Phocée en Asie mineure. Les beaux jours arrivant peu à peu c’est donc l’occasion d’explorer la ville, de se promener et de profiter de tous les lieux en plein air. Un programme bien chargé vous attend donc après une agréable traversée en ferry entre la Corse et Marseille 

  • Une balade dans le cœur historique et emblématique de la ville avec son célèbre Vieux Port, véritable symbole de la cité.
  • Un petit crochet par le MUCEM, actuellement fermé au public mais dont la réouverture est prévue pour le 19 mai prochain, le bâtiment en lui-même mérite le détour. 
  • Un passage obligatoire par les édifices les plus emblématiques de la ville, Notre Dame de la Garde (ou la Bonne Mère) et la Cathédrale de la Major.
  • Une pause baignade et farniente sur les plages du Pêcheur ou des Catalans. Pour conclure votre programme avec un peu de fraîcheur bien méritée.

Pour accéder au site de l'Office de Tourisme de Marseille : https://www.marseille-tourisme.com/

 

Ajaccio l'Impériale

On ne la présente plus, berceau de l’Illustre Napoléon 1er, dont on célèbre cette année le bicentenaire, Ajaccio regorge de choses à faire :

  • Une promenade dans la vieille ville à la poursuite du passé de Napoléon avec sa maison natale (qui est également un musée, mais qui n’est pas ouvert actuellement), la Grotte Napoléon située à la place du Casone ou place d’Austerliz, du nom d’une des plus importantes batailles des guerres napoléoniennes.
  • Une randonnée sur le sentier des crêtes, qui part du bois des Anglais en centre ville pour aboutir aux fameuses îles sanguinaires. Spectacle époustouflant garanti au coucher de soleil.
  • Un arrêt fraicheur aux différentes plages du centre-ville comme Saint François ou le Trottel.

Pour accéder au site de l'Office de Tourisme d'Ajaccio : https://www.ajaccio-tourisme.com/

Saut de paragraphe

Bastia la Génoise

Véritable gardienne qui ouvre la voie vers le Cap Corse, Bastia la ville aux façades colorées est le terrain de jeu idéal pour un séjour bien rempli :

  • Une déambulation dans les quartiers d’A Terra Vecchia (la vieille ville) avec la Citadelle, le palais des gouverneurs, le Vieux-Port, l’Aldilonda (dont nous vous parlions précédemment), les églises de Saint Jean Baptiste ou Saint Charles.
  • Des randonnées avec les glacières de Cardu, le Pignu qui surplombe la ville, l'étang de Biguglia avec son sentier éducatif et ses nombreux points d’observation de la faune.
  • Un arrêt obligatoire aux différentes plages autour de la ville ou dans un rayon de 10km comme la plage de Ficaghjola, l’Arinella, la Marana ou encore Farinole sur la façade ouest du cap Corse. 

Pour visiter le site de l'Office de Tourisme de Bastia : https://www.bastia-tourisme.com/

 

Ile Rousse la Cité Paoline

D’abord appelée Agilla par les phéniciens, puis sobrement Lisula par les insulaires, la ville tient son nom de l’île de la Pietra qui se trouve à proximité. Son surnom lui vient de son histoire étroitement liée à Pasquale Paoli. Concernant votre programme :

  • Flânerie dans le centre-ville avec ses petites ruelles aux noms d’illustres personnages historiques (Napoélon, Pasquale Paoli ou encore Louis Philippe), les maisons aux inspirations florentines, la place Paoli ou encore les églises de la Miséricorde et de l’Immaculée Conception de Marie.
  • Une pause sur les nombreuses plages qui partent du centre-ville pour longer la côte vers le Nord comme Bodri, Corbara ou encore Losari.
  • Une promenade à l'île de la Pietra à la découverte de la tour génoise en ruine et de l'emblématique phare.

Pour accéder au site de l'Office de Tourisme d'île Roussehttps://balagne-corsica.com/

Saut de paragraphe

Porto-Vecchio la Cité du Sel

Après un long moment d'absence, les ferry CORSICA linea sont de retour à Porto-Vecchio la cité du sel, célèbre pour ses plages paradisiaques et sa clientèle jet-set l'été venu. Nous vous en parlions d'ailleurs dans un précédent article. Au programme :

  • Une Promenade dans le cœur historique de la ville avec ses petites ruelles étroites, ses 5 imposants bastions génois, sa citadelle, sa chapelle Santa Cruci ou son église baroque Saint Jean Baptiste.
  • Une pause bien méritée aux célèbres plages de Cala Rossa, Stagnolu ou encore San Ciprianu. L'occasion idéale de profiter des beaux jours et de tremper un ou deux pieds dans l'eau turquoise. 
  • La visite des marais salants, qui produisaient à eux seuls tout le sel pour l'île, de 1795 jusqu'aux années 2000.

Pour accéder au site de l'Office de Tourisme de Porto-Vecchio : https://www.ot-portovecchio.com/

Saut de paragraphe

Voilà, notre petit défi est terminé, vous savez désormais ce que vous pouvez faire sans trop vous éloigner de votre port d'arrivée. Bien évidemment cette liste est non exhaustive et ne prend pas en compte tous les commerces, évènements culturels, établissements de restauration et d'hôtellerie qui vont bientôt ouvrir pour vous accueillir ! Si cet article vous a donné envie de venir en Corse et de profiter de toutes ces activités printanières, n'hésitez plus et réservez votre billet de bateau entre la Corse et le continent, en cliquant ici.