Découvrir la ville de Bosa en Sardaigne

Bosa, une ville à explorer 

Dans la province d’Oristano, se trouve l’une des villes les plus charmantes et surprenantes de l’Ouest sarde. À 1h30 de Porto Torres, découvrez la ville médiévale de Bosa.
Méconnue, la région de la Planargia mérite pourtant d’y passer au moins une journée lors de votre prochain séjour sur l’île italienne.

ville Bosa

Un peu d’histoire

Installée sur les rives du fleuve Temo, la ville de Bosa fut fondée par les Phéniciens. Cité romaine, elle passe sous la domination des Malaspina au XII siècle, qui vont au fil des années, ériger le château et structurer la ville en la fortifiant. Comme toute la Sardaigne, la ville passe sous la domination aragonaise au XV siècle pour devenir l’une des 7 cités royales. La ville était spécialisée dans la tannerie dont elle tire une richesse encore visible aujourd’hui. Prospère comme en témoigne les superbes maisons bourgeoises sur les rives du fleuve, la ville offre un visage différent du reste de la Sardaigne. Avec ses façades colorées, sa promenade ornée de palmiers, son Castello Malaspina, son quartier des tanneurs et sa petite station balnéaire à moins de 2 kilomètres du centre, la visite de Bosa est une étape incontournable dans la découverte de l’ouest de l’île.

 

façades colorées Bosa

Visiter la ville

Pour découvrir Bosa, il faut absolument se promener sur les rives du Temo :

  • La rive nord est bordée de palmiers laissant entrevoir les façades colorées des maisons. C’est le centre historique de la ville aussi connu sous le nom de quartier Sa Piatta.
  • La rive sud est celle des anciens entrepôts des tanneurs.

Pour avoir une belle vue panoramique et unique, il faut rejoindre le Castello Malaspina en remontant les ruelles pavées du quartier Sa Costa. Le château se visite en parcourant le chemin de ronde et de l’immense donjon qui offre une vue surprenante sur la région. N’hésitez pas à vous “perdre” dans les ruelles pavées de la vieille ville, Bosa peut vous réserver de jolies surprises...

 

Castello Malaspina

À découvrir sur place 

Bosa est traversée par le Temo. Ce fleuve est navigable, permettant de charmantes mini-croisières qui offrent un point de vue superbe sur la ville, les façades, le château ... Il est possible de pousser ses croisières jusqu’à l’embouchure et Bosa Marina.

Bosa Marina est la petite station balnéaire de la cité médiévale. Une belle plage de sable qui annonce une région riche de plages et petites criques sauvages comme les célèbres criques de S’Abba Druche ou la Spiaggia di Porto Alabe et ses fameuses dunes de sable.

La spécialité de Bosa est aussi à déguster (avec modération). Il s’agit du célèbre Malvasia di Bosa, vin blanc de couleur jaune paille. Cette appellation contrôlée est spécifique de la région. Il s’agit d’un vin vieilli, d'une durée de 2 ans, particulièrement appréciable avec les spécialités gastronomiques locales. Attention, ce vin affiche jusqu’à 17° d’alcool.

 

monument religieux Bosa

 

Se rendre à Bosa

En arrivant en bateau au port de Porto Torres, comptez 1h30 de route par la E25 ou 1h45 par la côte. Il est préférable d'opter pour le deuxième itinéraire, le décor est plus spectaculaire.

Si vous partez depuis la Corse, profitez de l'offre " Corse - Sardaigne en mai " et préparez votre séjour pour les ponts de mai.