Les oursins en Corse

Les oursins ne sont pas que les ennemis des baigneurs l’été sur l’île. Ils sont aussi l’un des mets préférés pendant l’hiver.
En Corse, on les appelle I Zini. Certains s’amusent à les comparer aux “châtaignes de la mer”, leurs formes et l’abondance rappelant les bogues.

La pêche aux oursins est permise en Corse du 15 décembre au 15 avril.Ces dates, fixées par la prud'homie des pêcheurs, permet de protéger l’espèce et de préserver la période de reproduction

La dégustation des oursins a longtemps été une spécialité “ajaccienne”. Cette très ancienne tradition se retrouve chez les pêcheurs du golfe … Aujourd’hui,  faire les oursins” est une activité que l’on retrouve sur toutes les côtes rocheuses de l’île, donc plutôt sur la façade ouest, en particulier entre Bonifacio et Cargèse.

Pecheurs pro et amateurs

Cette pêche reste une activité très réglementée, même si la récolte dominicale semble parfois plus anarchique.
Les amateurs sont limités à trois dizaines par personnes. Ils ne doivent pas non plus les transporter, les oursins devant être consommés sur place ( règlement à consulter sur le site du Comité Régional des Pêches en Corse)

La dégustation

Bien sûr, c’est sur la plage qu’ils sont les meilleurs. Fraîchement sortis de l’eau les oursins sont ouverts à l’aide d’une pince spéciale. On consomme alors le “corail” (rouge ou orange) soit à l’aide d’une petite cuillère, soit à l’aide d’un morceau de pain blanc que l’on utilise pour attraper ce fameux corail. Ce repas est en général accompagné d’un vin blanc corse, sec et adapté au goût iodé.

S’ils sont tant appréciés au bord de l’eau c’est qu’ils représentent un moment de partage entre amis ou en famille, au soleil de l’hiver insulaire, dans des lieux de rêves que sont les plages et criques.

L’oursin envahit aussi les étales dans les rues, vendus par les pêcheurs en matinée.Ils sont aussi à la carte de très nombreux restaurants proposant des plateaux, parfois accompagnés d'huîtres de Diana. Là encore, cette consommation est quasiment devenu une “tradition” tant les terrasses au soleil recueillent d’amateurs de Zini tous les week-end ensoleillés.

Carry le Rouet aussi

Pour les amateurs d’oursins qui ne pourraient pas venir les déguster sur l’île, sachez que la petite ville de Carry-le-Rouet, près de Marseille, s’est fait une spécialité des oursins. Cette charmante commune de la “côte bleue” entre la cité phocéenne et Martigues organise même la fête des oursins, la célèbre Oursinade de Carry (plus d’informations sur le site de l’office du tourisme ).