Pourquoi aller en Sardaigne ? Voici les raisons !

Avec l'approche imminente de l'été,  le moment est idéal pour se renseigner sur les destinations de vacances. En tête de liste des endroits à découvrir cette année : La Sardaigne. Nous nous sommes plié au traditionnel TOP 10 avec une sélection bien difficile des 10 raisons de découvrir la Sardaigne cet été. Difficile, car le choix a été rude pour ne proposer que ces premiers éléments alors que l’île est si riche et si vaste.

 

1 - Pour la mini croisière  

Parce que c’est une île, la Sardaigne implique un transport en avion ou en bateau. Et comme toutes les îles la part de mystère et de découverte est toujours plus importante quand on la rejoint par la mer. D’autant qu'en rejoignant Porto Torres en bateau grâce à notre ligne Marseille - Sardaigne avec votre propre véhicule, vous serez totalement autonome et pourrez découvrir les 9 autres points détaillés ci-dessous.

 

Patrimoine Sarde

2 - Pour la richesse du patrimoine

La Sardaigne a connu une histoire riche, dense, faite d’invasions et de conquêtes, de dominations diverses jusqu’à l’intégration à la république italienne. De toutes ces influences, l’île a conservé des traces dans son patrimoine architecturale et historique qui sont autant de témoignages à admirer lors d’un séjour en Sardaigne. Ainsi villes et villages ont été façonnés par l’histoire, offrant aujourd’hui aux visiteurs des richesses innombrables. Cagliari, Alghero, Castel Sardo, Bossa, sont autant de “villes-musées” qui méritent le détour. Prenez le temps de vous “perdre” dans les ruelles pour découvrir l’héritage pisan ou aragonais de ces villes médiévales.

Saut de paragraphe

3 - Pour la beauté des plages

La beauté des plages en Sardaigne n’est pas une légende, c'est même le principal atout générant un tourisme balnéaire très important. Avec 1 849 km de côtes, l’île est capable d’offrir tous les types de plages souhaitées avec de grandes et vastes étendues de sable blanc, des petites criques sauvages et quasi inaccessibles, des plages aménagées et équipées ou d’autres totalement sauvages, des paradis du farniente ou aux contraires de spots de sports nautiques à la réputation mondiale, des plages très “branchées” mais aussi des plages à l’ambiance familiale, chacun trouvera en Sardaigne la plage de ses rêves. Quelques noms sont à retenir : Spiaggia Simius (Villasimius), Spiaggia della Pelosa (Stintino)  Sipaggia del Poetto (Cagliari).

Saut de paragraphe

4 - Pour la richesse archéologique des Nuraghi

Les Nuraghi (nuraghes) sont les traces les plus visibles d’une partie très spécifique de la préhistoire sarde. Les premières formes de Nuraghi datent de 1800 av JC. Leur expansion correspond à l’âge de bronze. Un Nuraghe est une forme architecturale très traditionnelle, une tour ou un ensemble de tours comportant plusieurs espaces intérieurs. En général, elles trônaient au centre d’un village, mais leur usage réel reste encore inconnu à ce jour. On recense 7 000 Nuraghi sur toute l’île dont la plus célèbre se nomme " Su Nuxari " à Barumini dans la région d’Oristano, qui a été classé comme monument historique au patrimoine mondial de l'Unesco.

 

Mer Sardaigne

5 - Pour découvrir l’agrotourisme sarde

L’agrotourisme est une forme d’hébergement très répandue en Sardaigne. Ce que l’on pourrait assimiler à des "fermes auberges" permettant de partager la vie d’une exploitation agricole et passer la nuit dans des logements de qualité, souvent accompagné d’un repas authentique. Cette forme de tourisme vert permet surtout de résider dans de petits villages souvent ignorés des grands axes touristiques.

 

Saut de paragraphe
plat Sarde

6 - Pour la cuisine sarde

La cuisine sarde peut être divisée en deux grandes tendances : la cuisine rurale venue des terres de l’intérieur et celle du bord de mer. La première est faite de soupes, de charcuterie, de viande, de fromages de brebis, d’huile d’olive...Et bien-sûr de pâtes. Mais la Sardaigne profite aussi des richesses de la mer pour proposer de vraies spécialités de poisson et de fruits de mer. Thons et langoustes sont les stars des cartes, tout comme la soupe de poisson. Parmi les spécialités à goûter absolument, on cite volontiers le Su Porchettu, cochon de lait à la broche, les Culurgiones, qui sont des pâtes fraîches farcies au fromage, ou encore le Pecorino, le fromage incontournable souvent accompagné du pain Carasau, fin et croquant.

Saut de paragraphe

7 - Pour découvrir les vins sardes*

La Sardaigne possède une vraie culture et tradition viticole. En parcourant les routes de l’île, vous traverserez de très nombreuses vignes produisant quelques vins réputés ou originaux. Parmi eux le Vermentino blanc, ou le Malvasia de Tempio Pausania, vin doux et sec, reconnus pour leurs parfums caractéristiques.

A découvrir aussi le très original Vernaccia, vin blanc d’Oristano au goût très spécifique. Pour les amateurs de vins rouges, le Cannonau est à goûter absolument.

 *L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

 

plage Sardaigne

8 - Pour avoir des sensations

Parce que la Sardaigne offre des côtes escarpées et sauvages, de très nombreux sports outdoor s’y sont développés pour offrir des vacances actives. Pour les amateurs de sports nautiques, les meilleurs spots de windsurf et kitesurf accueillent toute l’année des pratiquants de toute l’Europe.
Des lieux de plongée extraordinaire sont disséminés tout autour de l'île, pour tous les niveaux, sur des épaves ou dans des réserves naturelles.
Mais ne se limiter qu'au bord de mer serait vraiment dommage tant l’intérieur offre de possibilité de randonnée, de site d’escalade ou de centre équestres.

Saut de paragraphe

9 - Pour découvrir la Costa Smeralda et sa jet set

S’il existe une région de la Sardaigne dont tout le monde à entendu parler c’est bien la fameuse Costa Smeralda. Développée par le prince Karim Aga Khan autour de la station balnéaire de Porto Cervo, cette petite région est devenue en quelques années la zone la plus luxueuse de la Sardaigne. Profitant de plages féeriques aux alentours, l’enclave est aujourd’hui le rendez-vous de toute la jet set italienne et européenne.

 

Grotte Sardaigne

10 - Pour une nature préservée

La Sardaigne compte 9 parcs naturels dont 3 nationaux ! Tous ont la même vocation de protection de la faune et la flore exceptionnelle dont certaines espèces endémiques partagées entre la Corse et la Sardaigne. Situés dans l’intérieur,  ou sur les archipelles sardes (l'Asinara et la Maddalena sont des parcs nationaux) ces parcs et réserves permettent des visites très intéressantes.