Les fontaines corses et leur histoire

Autrefois créées pour répondre aux besoins des habitants, les fontaines dans les villages corses se fondent dans le paysage, mais connaissons-nous leurs origines ? Elles ont de nos jours emporté leurs histoires... Légendes, représentations, hommages, elles font partie intégrante du patrimoine corse et font la joie et la fierté de la population de l’île. Encore aujourd’hui, dans certains villages très anciens, l’accès à l’eau potable est limité et les villageois dépendent de l’eau des fontaines. Nous avons sélectionné pour vous des fontaines les plus atypiques et les plus emblématiques de la Corse…

Saut de paragraphe

La fontaine des 4 lions d'Ajaccio

La ville d’Ajaccio, capitale de l’île de beauté, abrite l’une des fontaines les plus connues de Corse : la fontaine des 4 lions.

Située sur la place Foch la fontaine constituée de granit est ornée de quatre lions. L’œuvre a été conçue par Jérôme Maglioli en 1855, architecte communal de la ville, peintre et sculpteur. Elle est dominée par une statue en marbre blanc de Napoléon Bonaparte 1er.. Les lions et le bassin sont réalisés bien après en mars 1858. Le piédestal haut de cinq palmes est sculpté sur les quatre faces en bas-relief. Sur la première face se trouve la statue de l’empereur couronné par la Victoire, la seconde face représente la Vertu qui arrête la roue de la Fortune. La Prudence est représentée sur la troisième face, désignée par l’emblème du serpent, pour offrir deux figures de la Victoire et de la Paix sur la dernière face.De part sa taille remarquable, il ne vous sera pas difficile de la voir, surtout la nuit où l’eau qui jaillit illumine toute la place Foch.

Saut de paragraphe

La fontaine des jésuites à Bastia

A gauche de l’escalier de l’église Saint-Charles se trouve une fontaine appelée la fontaine des jésuites. Elle constituait le cœur du quartier, un endroit animé où les femmes venaient chercher l’eau du foyer plusieurs fois par jours.

Elle a été construite bien avant l’arrivée des jésuites sur l’île. Il paraîtrait qu’en 1574, elle était ornée d’une plaque qui indiquait qu’elle avait subi des rénovations et un agrandissement considérable déjà important à l’époque.

La fontaine des Jésuites est plus communément appelée e tre funtane (les trois fontaines) par la population bastiaise car elle comporte trois canons d’où jaillit l’eau.

De nos jours, les bastiais très attachés à leur patrimoine, ont désigné la fontaine comme lauréate dans le cadre du budget participatif 2021.  Si vous séjournez à Bastia vous devez absolument visiter ce lieu plein d’histoire !

Saut de paragraphe

La fontaine de Palmieri

Depuis le très célèbre port de Centuri on peut apercevoir le village de Cannelle, accroché à la montagne.  Il faut emprunter des ruelles pavées à la découverte d’un bâti médiéval considérablement restauré. Ce petit hameau abrite une fontaine qui se nomme la fontaine de Palmieri, érigée au XIXème siècle sous une impressionnante paroi de schiste. Le village n’est pas très touristique mais il n’en demeure pas moins un lieu magique aux allures de films médiévaux.

Saut de paragraphe

La fontaine des quatre canons de Corte

Après 11 ans de construction la fontaine des 4 canons fut achevée en 1778. Initialement destinée à alimenter le peuple de la ville de Corte en eau, elle est aujourd’hui un monument touristique imposant du cours Paoli.

La fontaine est alimentée par une source située sur la rive droite de l’Orta. Au centre, elle est composée d’une sorte d’obélisque et de quatre points d’eau qui coulent dans un bassin circulaire. Elle mesure 8 mètres de haut pour 7,15 mètres de diamètre.

La fontaine des quatre canons compte parmi les points d’eau cortenais les plus intéressants sur le plan architectural et sociologique.

Saut de paragraphe

Visiter la Corse c’est aussi sortir des sentiers battus et tenter de découvrir des lieux moins touristiques. Vous y ferez très certainement de belles découvertes qu'il vous appartiendra de partager !