La Corse le temps d’une escapade en hiver

Bien évidemment, un séjour en Corse en hiver est totalement différent de ce que vous connaissez pendant la saison estivale. L’île offre un visage différent pendant les mois suivant les fêtes, de janvier à mars. Mais cet aspect de l’île, méconnu, est loin d’être dénué de charmes bien au contraire. L’île de beauté se montre alors aux visiteurs sous un angle original et promet aux curieux de très belles découvertes.

Que faire en Corse en hiver ?

Voilà la question que se pose sans doute la très grande majorité des personnes qui se penchent sur l’idée d’un séjour hors saison sur l’île.Certes de nombreux loisirs, activités de plein air ou autres découvertes ne sont pas possibles pendant les mois les plus froids, mais la Corse regorge de bonnes idées pour rendre votre escapade hivernale originale et dépaysante.Voici quelques pistes pour agrémenter ce séjour hors saison.

La neige en Corse

Oui,il neige en Corse, tous les hivers. A tel point qu’il existe 3 stations de ski dans les massifs insulaires.Les stades de neige d’Asco, Ghisoni et le Val d’Ese permettent de skier dans des domaines de petites tailles, avec une ambiance familiale incomparable et le tout dans des conditions remarquables. Il est possible d’y passer une nuit dans de très belle condition de confort comme à Asco, ou de profiter des établissements des villages voisins comme à Bastelica près du Val d’Ese, afin de passer un séjour en montagne au coeur des traditions.

Mais le neige ne se résume pas au ski alpin

De plus en plus de professionnels des activités de pleine nature proposent des sorties en raquettes dans les massifs et forêts corses. Cela permet de découvrir les montagnes corses sous un visage nouveau, de partager un “spuntinu” conséquent à midi, près de bergeries enneigées ou sur un point de vue particulier. L’un des terrains de jeu favori des amateurs de randonnées hivernales est le plateau du Cuscione dans le sud de l’île.Si les randonnées en raquette sont très populaires, le ski de rando est lui aussi entrain de trouver son public en Corse avec des sorties plus ou moins sportives ou engagées.

Randonner en basse altitude

L’hiver, c’est aussi le moment de redécouvrir tous les sentiers littoraux, trop exposés à la chaleur l’été. Ainsi, tout autour de l’île, les fameux sentiers des douaniers, les itinéraires vers les tours génoises, les balades littorales de baies en baies permettent des journées pleines Ces randonnées, au niveau technique variable, restent accessibles au plus grand nombre.Elles permettent des découvertes très originales de paysages grandioses, souvent très peu fréquentés en cette saison. Randonner en bord de mer tout en conservant un panorama unique sur les sommets enneigés symbolise assez bien le surnom de la Corse : une montagne dans la mer !Parmi ces randonnées, retrouvez notre itinéraire vers le Capo Rosso dans le golfe de Porto.

Profiter de la gastronomie l’hiver

Comme pour toutes les régions rurales, la cuisine corse en hiver est basée sur des produits et recettes qui “tiennent au corps”.C’est la pleine saison pour les stars que sont le Figatellu et le Brocciu (lien à prévoir).Fréquemment servi ensemble dans les restaurants proposant des assiettes avec en complément une tranche de Pulenta (pain à base de farine de chataîgne) et un oeuf. C’est aussi le moment de se réchauffer d’une soupe paysanne utilisant les légumes de saison et les conserves de l’été. C’est enfin l’occasion de fréquenter les restaurants locaux qui proposent des repas au coin du feu.Mais l’hiver en Corse n’est pas si rude, surtout au bord de la mer. De superbes journées permettent de profiter des terrasses ensoleillées ou encore d’organiser de pique nique sur les plages. Dans ce cas, ce sont les oursins qui sont bien souvent le plat principal de ces moments conviviaux.

Découvrir les musées insulaires

L’hiver, la vie dans les villages se fait plus rare. Hormis la cité étudiante de Corte, la vie active se trouve majoritairement dans les deux grandes villes que sont Ajaccio et Bastia,mais Calvi, Porto Vecchio, Ile Rousse, Bonifacio, mais aussi Aléria ou Propriano sauront vous proposer des animations culturelles et des idées de loisirs.Le fait de visiter les musées ou édifices religieux en hiver vous permettra de prendre tout votre temps, loin des foules estivales. Vous pourrez approfondir avec le personnel des édifices les pièces exposées et mieux comprendre la culture corse.Quelques suggestions de musées à découvrir pendant cette période plus creuse : Le Musée Fesch et la Maison Napoléon à Ajaccio, le Palais des Gouverneurs à Bastia, le Musée de la Corse dans la citadelle de Corte et le FRAC également dans la citadelle Paoline. A Sartène, le Musée de la Préhistoire et Archéologie vous accueille en hiver tout comme le Musée d’archéologie d’Aléria.

Mars et les célébrations religieuses

Le mois de mars est marqué par deux très célébrations religieuses se tenant à Ajaccio et Bastia en deux jours successifs.Le 18 mars, Ajaccio célèbre sa sainte patronne lors de la journée dite de la Madonuccia. La ville est placée sous la protection de Notre Dame de la Miséricorde et en ce 18 mars, la population réitère son attachement  lors d’une procession dans les rues de la vieille ville.A découvrir dès la nuit du 17 mars autour de la place des palmiers, éclairée d’innombrables bougies.

Le 19 mars, c’est au tour de la ville de Bastia de célébrer Saint Joseph, son saint protecteur.Là encore toute la ville est réunie pour une procession impressionnante à travers les rues de la Terra Nova et Terra Vecchia.

L’offre CORSICA linea

Pour découvrir  ces moments plus intimes sur l’île,  profitez vite de notre offre “ Escapade"