Découvrir la Corse au printemps

QUE FAIRE EN CORSE AU PRINTEMPS ?

S’il est une période quasi parfaite pour découvrir la Corse c’est bien le printemps. L’île de beauté mérite encore plus son surnom à cette période où le maquis explose de couleurs et d’odeurs, aidé par une météo idéale et offerte aux visiteurs loin des foules estivales. Alors peut-être faites vous partie des indécis qui s’interrogent encore un peu sur un prochain séjour en avant saison en Corse. Si tel est le cas, voici quelques raisons supplémentaires qui devraient vous faire succomber !

Une météo idéale et les premières baignades

Même si la météo peut être encore très changeante au cours du mois d’avril, alternant grand beau et périodes plus perturbées, le mois de mai est en général celui du retour franc des très belles journées.
Les jours rallongent de façon remarquable, permettant de longues journées d'exploration de l’île, sans pour autant trop subir les fortes températures du plein été.
Il fait largement assez beau et chaud pour profiter des plages quasi désertes et les moins frileux s'adonneront même à la baignade !
Attention tout de même en montagne où les températures restent fraîches la nuit.
Pour les amateurs de randonnées, il reste encore des passages enneigés.

Pour découvrir la Corse au printemps, la météo impose une garde robe légère, mais complétée par un vêtement chaud !

Saut de paragraphe

Faire une randonnée dans le maquis en fleur

Impossible de revendiquer une vraie connaissance de la Corse sans avoir connu l’expérience du maquis au printemps.
Cette explosion de couleurs et d’odeurs est incomparable et visible uniquement entre avril et mai. En cette période d’environ deux mois, la végétation sort d’une période normalement humide et profite des premiers rayons de soleil généreux pour “fleurir”. C’est alors un jeu de couleurs incroyables entre le vert profond des végétaux et les couleurs blanches, jaunes, roses des fleurs, qui sont contrastées par le bleu de la mer lorsque vous êtes à proximité du littoral (comme le long des nombreux sentiers de bord de mer par exemple). Parmi les plantes les plus fleuries, voici celles que vous devriez reconnaître : les genêts jaunes (Calicotomes pour être exact), la lavande des Maures, les trois Cistes blancs ou roses, les bruyères, les champs d’Asphodèles...à découvrir lors de petites randonnées sur l’un des très nombreux sentiers balisés de l'île.

Les 1ère foires de printemps

La culture corse s’exprime et se retrouve bien souvent dans les foires organisées tout au long de l’année. Le printemps marque le retour de certaines dates importantes comme la Foire de l’Huile d’Olive à Sainte Lucie de Tallano les 6 et 7 avril ;  puis ce sera au tour de la Foire du Fromage (Fiera di u Casgiu) de Venaco les 4 et 5 mai ; ou encore A Fiera di A Cultura à Vico fin mai ; la Foire agricole de la Gravona.

A découvrir aussi pour sa 15ème édition, le festival Art’e Gustu qui se déroule à Aleria les 27 et 28 avril, dédié à la culture et l’art de la gastronomie et réunissant quelques grands noms de la cuisine actuelle autour des thèmes de l’Agneau et de la Noisette cette année.
Autant de manifestations où il est possible de découvrir, goûter, essayer et bien sûr acheter le meilleur de l’artisanat et de la gastronomie corse.

Saut de paragraphe

Participer à la semaine de Pâques

La Corse est une île profondément attachée à ses racines et ses traditions. Les célébrations de la semaine pascale font partie de ces grandes traditions autour des cérémonies religieuses. Cette semaine Sainte qui va des Rameaux au Lundi de Pâques est célébrée partout sur l’île, de façon plus ou moins spectaculaire selon les lieux. Pour découvrir les moments les plus forts il vous faudra vous rendre à Sartène le soir du vendredi Saint pour assister au Catenacciu, puis à Bonifacio le samedi pour y découvrir les processions des confréries de la cité des falaises, et enfin à Cargèse le lundi pour découvrir ce village à l’histoire surprenante où l’on célèbre Pâques dans une messe selon le rite Orthodoxe.

Saut de paragraphe

Des tarifs “avant saison” en Corse

Cet argument n’est pas neutre lorsqu'on prévoit un budget de vacances. Découvrir la Corse de façon plus intime en début de saison demande un budget inférieur à la même découverte en plein été bien sûr mais aussi en fin de saison, les mois de septembre et octobre devenant très demandés.
Ainsi, choisir de prendre un ferry entre Marseille et la Corse en avril ou mai permettra de réserver un hébergement à moindre coût afin de profiter de plus d’activité et de découverte….ou de rester plus longtemps sur l’île !