CORSICA linea face au COVID-19

12 mai 2020

Une mobilisation totale avec un mot d’ordre : s’adapter pour faire face ensemble

Depuis le début de cette crise d’une ampleur inédite, CORSICA linea n’a eu de cesse d’adapter en permanence son activité et son plan de lutte contre le COVID-19, toujours en concertation avec les autorités nationales et régionales compétentes. Avec un double objectif :

·         protéger la santé de ses personnels et de ses clients ;

·         contribuer toujours plus et mieux à la lutte contre la propagation du COVID – 19, tout en assurant sa mission quotidienne de service public dans des conditions les plus sécurisantes possible pour tous.

Saut de paragraphe

Avant et pendant le confinement

Fin février, l’étape cruciale du retour des vacances d’hiver

Dans un premier temps, dès la fin février et le retour des vacances d’hiver, nous avons mis en place un vaste plan d’information de notre clientèle. Axé sur les « gestes barrière » et le respect de la « distanciation sociale », essentiels dans la lutte contre la propagation du COVID – 19 et la conduite à tenir en cas de retour d’une zone à risque, ce plan d’information a fait l’objet d’une diffusion auprès de notre clientèle selon plusieurs modalités - affiches à bord de nos navires et dans nos agences portuaires, page dédiée sur notre Internet, distribution de flyers, etc.

 

Début mars, premier renforcement de notre dispositif

Le déclencheur : le passage de la commune d’Ajaccio en « cluster » ou regroupement de cas de COVID-19 dans un territoire délimité. Cet événement nous a conduits à renforcer notre dispositif à l’échelle de toute notre activité et donc à bord de tous nos navires. Les procédures d’hygiène déjà pratiquées ont été accentuées avec une désinfection accrue de tous les aménagements passagers, dans le cadre de « rondes de nettoyage », matin et soir. Dans nos espaces de restauration, les buffets ont été supprimés, les desserts operculés.

Mi-mars, une nouvelle étape est franchie en matière de prévention

En complément du plan d'information sur les gestes barrière et du renforcement des mesures d'hygiène d'ores et déjà effectifs, CORSICA linea a mis en œuvre un dispositif étoffé pour les liaisons Continent-Corse, avec :

  • la limitation à 150 passagers par traversée ;
  • la limitation à 60 places dans les espaces restaurants et bars;
  • l'arrêt des réservations au format « sans installation » ou « salon fauteuil », afin d'assurer une traversée avec uniquement des personnes dans des cabines.

Pendant le confinement : une réorganisation complète de notre activité, dans le respect de notre mission de service public

Que ce soit dans le cadre du transport de passagers, très strictement limité (voir ci-dessous) ou dans le cadre du transport de marchandises, nous avons desservi, depuis Marseille, les ports principaux d’Ajaccio et de Bastia, du lundi au vendredi

Saut de paragraphe

Trafic de passagers

Liaisons Continent-Corse : une limitation stricte à huit motifs exceptionnels et dérogatoires

Depuis le 18 mars et jusqu’au 10 mai inclus, CORSICA linea a strictement limité le transport de passagers aux huit motifs dérogatoires et exceptionnels, tels que définis par l’arrêté préfectoral en vigueur et qui réduit drastiquement le transport maritime de passagers (essentiellement motifs professionnels, sanitaires, familiaux ou dans le cadre de la réalisation de missions d’intérêt général).  

Suspension des liaisons avec l’Afrique du Nord

Sur l’Algérie, l’ensemble des traversées concernées est annulé jusqu’au 2 juin inclus.

Transport de marchandises (fret) : une activité vitale pour l’approvisionnement de la Corse

Pendant le confinement, nous avons transporté près de 223 500 mètres linéaires, soit près de 230 000 tonnes de marchandises.

Saut de paragraphe

Déconfinement progressif à compter du 11 mai 2020

A compter du 11 mai, CORSICA linea déploie un important dispositif sanitaire sur l’ensemble de ces lignes Continent ↔ Corse, dans le cadre d’un retour plus conséquent des passagers à bord et qui concerne :

·         les convoyeurs (activité fret), dont le nombre n’est plus soumis à restriction ;

·         les passagers dits « de ligne » dont le nombre maximal est fixé par arrêté préfectoral à 100 passagers / traversée.

Pour rappel, la règle dite « des 100 km » s’applique aux liaisons Continent ↔ Corse (hors convoyeurs) : cela signifie qu’une attestation est nécessaire dès lors qu'il s'agit de parcourir plus de 100 kilomètres hors de son département de résidence ; de tels déplacements ne sont autorisés que pour motif professionnel ou familial impérieux.

Limiter les contacts pour assurer la sécurité sanitaire de chacun, personnels et clients

Les principaux points du dispositif sanitaire mis en place dès l’embarquement et pendant toute la traversée concernent :

  • le port du masque : fourni à l’embarquement, il est obligatoire à compter de ce moment et dans tous les espaces communs du navire ;
  • le strict respect des gestes barrière et de la distanciation physique, via un système de marquage au sol en agences et à bord ;
  • un accès aux espaces communs du navire limité à des zones balisées ;
  • un système de retrait de paniers repas assorti d’une offre renforcée en termes de distribution automatique, les bars et restaurants étant fermés (tout comme les toilettes communes, les pouponnières et les espaces enfants) ;
  • une désinfection renforcée des cabines et espaces communs (poignées de portes, mains courantes, boutons ascenseurs, etc.) ;
  • occupation en cabines uniquement (pas de passagers « fauteuils » et « sans installations) » ;
  • accès aux ascenseurs organisé sur chaque navire, dans le respect de la distanciation physique d’1 mètre, avec en moyenne 2 pers./ascenseurs ;

 

Saut de paragraphe

L’ensemble des mesures mises en œuvre ainsi que l’obligation d’être muni d’une attestation de déplacement dérogatoire font l’objet d’une communication multicanaux en direction de nos clients :

  • en amont de la traversée via des emailings ;
  • à l’embarquement, en agences portuaires ainsi qu’à bord via un affichage dédié et un système d’annonces régulières.
Saut de paragraphe

En agence portuaire, sur les quais et à bord, notre personnel est doté de tous les équipements nécessaires à sa sécurité sanitaire et à celle de nos clients – masques, lunettes/visières et gants quand nécessaire, vitres plexiglass, etc.

L’ensemble des dispositions relatives à l’accueil des passagers sont disponibles en cliquant ICI et ICI.

Notre plan de flotte s’adapte à ces évolutions comme suit, pour la période du 18 mai au 1er juin : sur Bastia, le rythme des traversées revient à la normale, avec des traversées 7 jours/7 ; sur Ajaccio, il demeure à 5 traversées/semaine du lundi au vendredi ; sur Ile-Rousse, ce sont désormais 6 traversées/semaine qui sont réalisées.

Sédentaires, navigants : un engagement sans faille de nos salariés au service de notre mission de service public

Hommes, femmes, à bord, à terre – dans nos agences portuaires, nos ateliers de maintenance, à bord de nos navires, en télétravail, en activité partielle, l’ensemble de nos personnels est mobilisé, dans le respect scrupuleux des consignes sanitaires en vigueur pour assurer efficacement l’accueil de nos passagers et le transport de marchandises.