Randonnée entre Tizzano et Senetosa au printemps

La Corse au printemps offre des possibilités de découvertes totalement différentes des autres saisons. C’est particulièrement le cas pour les randonnées de basse altitude. La neige est encore trop présente pour les plus hautes balades, et les températures clémentes permettent de découvrir les sentiers du littoral de façon très confortable.
Et quand cela se fait entre criques sauvages et maquis en fleur, dans une zone totalement préservée et sans habitation, on touche à ce qui se fait de mieux en terme de dépaysement.
C’est la promesse que vous fait cette petite randonnée entre le village de Tizzano et le Phare de Senetosa.

La randonnée en détail 

Temps de marche : 3 heures aller et retour (+ 45 min avec la Tour)
Dénivelé : + 100
Difficulté : très facile
Type de sentier : facile, assez plat et bien balisé
A noter : Pas de source, il faut prévoir son eau.
Nombreux passages à l’ombre.
A éviter en plein été lors des jours de vent.

Saut de paragraphe

La randonnée débute donc depuis le village de Tizzano, sur la commune de Sartène. Il faut en fait dépasser le village et le petit port puis continuer sur la piste très carrossable sur plus de 2 km jusqu’au parking aménagé par le Conservatoire du Littoral. Le départ du chemin est indiqué par des petits panneaux jaunes : Senetosa.

Le début du chemin se fait en bord de mer depuis la plage de Barcaghju. Le sentier bifurque ensuite sur la droite en quittant le bord de mer pour “grimper” afin de franchir un petit col pour contourner la sublime plage de Cala Longa. Ce sera la seule montée de toute la randonnée (mise à part l’arrivée au Phare). Le chemin redescend ensuite en bord de mer. En rejoignant ensuite la plage de Tivedda, on entre alors sur le domaine du Conservatoire du Littoral. Le sentier est encore plus beau, et très bien entretenu, jusqu’à l’imposant bâtiment du phare. Il serpente au cœur d’un maquis d’une rare richesse, surtout si vous faites cette promenade entre avril et juin.

Le retour se fait par le même chemin, ne pas essayer de suivre le bord de mer à tout prix. 

A noter qu’il est possible de varier les plaisirs en faisant cette randonnée entre Tizzano et Campomoro au nord. Il faut cette fois compter 4h30 de marche (aller) et donc prévoir deux véhicules. C’est aussi un joli week-end à prévoir avec le Phare comme refuge.

Saut de paragraphe

Le Phare de Senetosa

Rénové par le Conservatoire du Littoral, le Phare retrouve une deuxième vie.
Officiant toujours pour marquer les rivages sauvages de la zone, il est aussi aménagé en tant que gîte et peut accueillir  dans des conditions de confort assez incroyable 24 personnes très exactement (sans compter les tentes).
Attention réservation obligatoire ! Ce Phare fut l’un des derniers construit en Corse sous la tour génoise de Senetosa, au coeur d’une région totalement inhabitée et sauvage.
Pour plus d’informations ou réservation : https://www.facebook.com/PharedeSenetosa/.

La Tour de Senetosa

Elle domine donc le Phare et toute la région depuis son pic granitique. Cette Tour elle aussi restaurée offre un point de vue unique. On l’atteint depuis le bas en 20 minutes environ par un sentier très facilement praticable, parfaitement balisé.
Il est possible de pénétrer dans la Tour par une échelle métallique. Attention, si vous êtes sujet au vertige, cela vous est fortement décommandé ! L’accès au sommet de la Tour se fait ensuite par un petit escalier de pierre ouvrant sur la plateforme pour un panorama exceptionnel.