Tag : Patrimoine

Les eaux corses

En cet été particulièrement chaud, vous allez sans doute boire beaucoup en Corse. L’île étant avant tout une montagne, elle a la chance de posséder une réserve d’eau assez importante. Une partie est captée et exploitée pour être mise en bouteille et proposée à la consommation. Il s’agit des fameuses eaux minérales corses que vous retrouverez sur  les tables et dans les commerces au quatre coins de l'île (et d'ailleurs). Il en existe plusieurs en Corse, elles sont vendues dans toute l’île au bar comme au restaurant. De Castagniccia, vient l´eau Orezza. Dans la Balagne, la Zilia jaillit du Monte Grosso et dans le sud coule naturellement l’eau de Saint-Georges.

Ile Rousse à la découverte de la cité Paoline

Île Rousse est avec Calvi l’une des deux grandes cités de la région touristique de Balagne. Elle est la porte d’entrée la plus “classique” pour découvrir la région et toutes les richesses qu'elle abrite, que ce soit en bord de mer ou dans l’intérieur des terres. Partez à la découverte de la cité Paoline pour un séjour unique en Balagne. 

La route des vieux villages de Balagne

La Balagne, douce région du Nord-Est de la Corse, lovée entre la montagne et la mer, de Calvi à Île Rousse, avec son littoral bordé de plages réputées (et d'autres moins connues) et son arrière-pays (autrefois appelé "Jardin de la Corse"), planté d’oliviers, d’agrumes, de figuiers… La route dessert une guirlande de petits villages médiévaux accrochés à flanc de colline (pour s’éloigner des attaques des barbares venus de la mer). Certains s’imposent comme des étapes incontournables : San Antonino, Lumio, Pigna, Corbara, Speloncata ou encore Monticello...

Le canyoning en Corse

De façon indéniable, la Corse est une île-montagne. Depuis les plus hauts sommets, les rivières ont creusé des gorges profondes et encaissées pour rejoindre la mer Méditerranée. Cette géographie particulière faite de vallées sauvages et fermées offre un terrain de jeu parfait à tous les amateurs de canyoning.

Les plus belles plages de Corse

Voilà un sujet sans fin pour les amateurs de l’île de beauté que vous êtes ! Quelles sont les plus belles plages de Corse ? Un peu comme pour les villages, chacun sur l’île ira de son avis et surtout de ses préférences liées à ses habitudes, son enfance… 

Avec 1000 km de côtes, la Corse a donc la chance de posséder un très large panel de plages, allant de la petite crique sauvage et quasi inaccessible aux plus grandes baies reconnues de tous.

Le site préhistorique de Filitosa

Le site préhistorique de Filitosa est niché sur un petit vallon verdoyant de la vallée du Taravo, sur la commune de Sollacaro, à une trentaine de minutes de Propriano, en Corse-du-Sud. Dans un paysage magnifique tout de maquis et d’oliviers, un joli circuit en pleine nature à ne pas manquer, bien balisé de bornes sonores, pour découvrir une exceptionnelle concentration de menhirs sculptés dans le granit.

Le lac du Nino et ses pozzi

La Corse regorge de paysages grandioses et de joyaux naturels, et nous vous présentons aujourd’hui l’un de plus populaires. Alors si vous avez déjà réservé votre billet pour la Corse, ou commencez seulement à envisager des vacances sur notre île, et que vous êtes en quête de choses à faire, vous êtes au bon endroit. Après la lecture de cet article, on en met notre main à couper, vous aurez une folle envie de visiter cet écrin de nature, véritable paradis terrestre (et montagneux) de l’île de beauté. Vous connaissez la chanson, on suit le guide !

Le week end Pascal en Corse

Les vacances de Pâque sont bien souvent le vrai début de la saison touristique en Corse. Et si vous avez programmé votre séjour sur l’île pendant la semaine pascale, peut-être allez vous être surpris par la ferveur et l’ampleur des célébrations qui marquent le week-end de Pâques en Corse.Découvrez ici quelques uns des grands moments et les manifestations les plus importantes se déroulant sur l’île.

L'hiver, la vraie saison du Brocciu

S’il est un produit phare dans la gastronomie corse, c’est bien le Brocciu. Ce fromage de Brebis se consomme entre l’hiver et le printemps, frais et nature, ou dans la cuisine insulaire. Mais savez vous pourquoi on le consomme uniquement l'hiver ?