Le tour du Cap Corse le temps d’un week-end

Et si vous partiez, le temps d’un week-end, faire le tour d’une des régions les plus originales de Corse ? En embarquant à Marseille et en profitant de nos offres Escapades Week-end, partez à la découverte du Cap Corse. Voici quelques incontournables à découvrir entre Bastia et Saint Florent.

Phare

Le Cap Corse, c’est quoi ?

Il s’agit de la région située au nord de Bastia. Cette “île dans l’île” de 40 km de long est une véritable chaîne de montagne culminant à 1307 m avec le monte Stello. Cette géographie si particulière à façonné la région, proposant 2 côtes totalement différentes et pourtant si proches, la largeur du Cap ne dépassant jamais 15 km !

La côte est est plus douce, moins abrupte et marquée de nombreuses plages et marines. La côte ouest est parfois vertigineuse, battue par les vents d’ouest. Elle renferme quelques trésors à découvrir au détour d”un virage.

De Bastia à Erbalunga

Bastia est la porte d’entrée naturelle au Cap Corse. Dès les premiers kilomètres au nord de la ville, le paysage change et annonce les très beaux villages de la côte est.Pietranera, Miomo et Lavasina (lieu de pèlerinage très important en septembre) sont de jolis petits villages profitant de la proximité de la cité. Erbalunga est le premier haut lieu du tourisme cap corsin. Le village est organisé autour de son petit port de pêche et sa tour génoise partiellement détruite. Cette petite marine est à découvrir en prenant le temps de flâner dans les ruelles jusqu’au bord de l’eau pour profiter de la douceur de l’endroit.

D’Erbalunga à Macinaggio

La Marine de Sisco marque le début d’une succession de belles criques et marines, embouchures des vallées venant de la montagne. On retrouve ici l’organisation des villages perchés sur les hauteurs et des plages devenues aujourd’hui les points d’attractions touristiques. Sisco, Pietracorbara, Porticciolo ou Santa Severa jusqu’à Meria offrent les mêmes charmantes petites plages encore préservées.

Macinaggio est le port de plaisance le plus connu du Cap. Véritable abri pour éviter les coup de vent, c’est aussi une station balnéaire très vivante l’été. Le village est souvent considéré comme la pointe du Cap, sans doute à cause du chemin des douaniers permettant d’aller à pied vers la plage de Tamarone. Pourtant le village de Barbagio est celui qui fait face à la Giraglia, à l’extrême nord de l’île.

De Macinaggio à Centuri

La route repart vers l’ouest en grimpant sur les hauteurs, permettant des panoramas superbes quasiment à chaque virages comme depuis Ersa, Rogliano ou bien sûr depuis le célèbre Moulin Mattei surplombant le charmant village de Centuri, haut lieu de la pêche à la langouste en Corse.Le point de vue est exceptionnel, montrant la rive ouest du Cap vers Morsiglia, les éoliennes mais aussi plus loin à l’horizon le golfe de Saint Florent et le désert des Agriates, porte d’entrée sur la Balagne.

De Centuri à Farinole

La route permettant de suivre la côte ouest traverse des paysages tous plus impressionnants les uns que les autres.
Les marines de Giottani, Canelle ou Albo donnent une idée de l’ancienne activité de pêche de la région. Mais les villages comme Pino vous permettront de découvrir une activité agricole ancienne très impressionnante.

Le traversée de l’ancienne mine de Canari est aussi un moment fort, tant le paysage y est différent. C’est d’ailleurs les rejets de l’exploitation de cette mine qui ont “crée” la célèbre plage de galets noir sous le village de Nonza.Encore une étape immanquable de cette journée dans le Cap.C’est ainsi que l’on retrouve les terres viticoles de la région de Patrimonio. La route grimpe alors vers le col de Teghime pour rejoindre le port de Bastia où votre ferry vous attend.

A voir, à goûter, à découvrir :

Le cap est une région riche et très dense. Il sera difficile de tout voir en seulement deux jours, mais voici quelques immanquables :

  • La tour et le port d’Erbalunga
  • La fête du vin de Luri en Juillet
  • Le sentier des douaniers depuis Macinaggio ( une partie jusqu’à la tour de d’Agnello)
  • les vins de Rogliano
  • Les langoustes de Centuri
  • La plage de sable de Barcaggio
  • Les maisons des américains, curiosités historico-architecturales du cap
  • Les incroyables tombeaux et chapelles funéraires sur le bord des routes
  • Les cédrats confits ou en liqueurs
  • La visite du village de Nonza et sa tour fortifiée
  • Les vins de la région de Patrimonio, avec de très nombreuses caves ( dégustation avec modération)
  • Le festival des nuits de la guitare de Patrimonio en juillet.