Naviguer sous pavillon Français

L’attachement de CORSICA linea au pavillon français

Un choix motivé par notre volonté d’être une compagnie maritime durable et responsable

Avec près de 700 marins sous pavillon français, CORSICA linea est aujourd’hui le deuxième employeur de marins français  et le premier employeur de marins français en Méditerranée.

Le choix du pavillon français est le choix du développement durable : il allie sécurité de la navigation, respect de l’environnement et des hommes.

Grâce à une flotte particulièrement jeune et moderne et un emploi très qualifié, le pavillon français est aujourd’hui considéré comme l’un des plus sûrs et des plus respectueux de l’environnement.

Ce choix impacte de manière positive les territoires desservis : il ouvre la voie aux futures générations en leur permettant de s’investir dans des carrières de navigants, avec de réelles perspectives d’emplois sur les territoires desservis, en particulier en Corse, où la promotion et le renforcement de la filière maritime sont essentiels au dynamisme insulaire.

Naviguer sous pavillon français, c’est réaffirmer un haut degré de performance et d’exigence en matière de qualité environnementale, de sécurité des navires et de droit social.

Un pavillon qui figure très régulièrement dans le top des classements internationaux

Le pavillon français figure habituellement dans le trio de tête de la liste blanche du classement international réalisé chaque année par le "Mémorandum d'entente de Paris sur le contrôle des navires par l'Etat du Port" (dit Mémorandum de Paris ou ParisMou).

Le Memorandum de Paris, qui regroupe les 27 Etats européens du port, dresse le bilan des contrôles effectués sur les navires dans les ports de ses membres. Fruit de la mutualisation de l'ensemble des inspections, le MoU de Paris permet d'établir des listes noires, grises et blanches des pavillons. Ces dernières sont basées sur un minimum de 30 inspections durant les trois dernières années. Le pavillon français figure généralement dans le trio de tête de la liste blanche du ParisMou.

Il en va de même pour le classement de performance des pavillons que publie chaque année l’International Chamber of Shipping (ICS – association internationale des armateurs).